Les grandes expos 2022 | Vacances, week-end et tourisme | Pas-de-Calais Tourisme

Les grandes expos 2022

19 Mai 2022 | Calendriers et événements

Côte d’Opale

  • Calais et autour

Les Orientalistes de la Haute couture


Du 18 juin au 31 décembre 2022

La Cité de la dentelle et de la mode de Calais propose une exposition rétrospective consacrée à Lecoanet Hemant. Plus de quarante ans de créations alliant l’art de la couture française à l’esprit de l’Orient.

De la Renaissance aux créations contemporaines, 6 galeries se succèdent  : métiers à tisser et sur la profession des dentellières.

Cité de la dentelle et de la mode à Calais
https://www.cite-dentelle.fr

cite-dentelle-mode-calais-musee

Créatures, bestiaires fantastiques de la bande dessinée


Plongez dans un univers fantastique peuplé d’êtres mystérieux et fabuleux, tout en associant la bande dessiné.

Depuis des millénaires, les récits de toutes les sociétés humaines sont peuplés de créatures étranges, animaux merveilleux et autres bêtes cauchemardesques. Dès la fin du Moyen-Âge, des dizaines de milliers d’êtres différents étaient recensés par les théologiens de l’époque. Puis le XXe siècle vit l’apparition d’un nouveau domaine de recherche : la cryptozoologie, qui a pour but d’étudier les formes animales dont l’existence n’a pas été formellement prouvée. C’est précisément dans le cabinet de curiosités d’une famille de cryptozoologues que débute cette exposition.

Quatre sections s’enchaînent comme dans une fabuleuse aventure. Après avoir présenté les origines et l’histoire de ces créatures dans les arts, le parcours nous emmène au cœur de la Fantasy, de la Science-Fiction et du Steampunk, trois genres de bande dessinée propices aux rencontres merveilleuses. Ces sections sont ponctuées d’œuvres, d’objets d’art et d’iconographie (peintures, sculptures, gravures, photographies, dessins, faïences, dentelles).

exposition-calais

En fin de parcours, l’exposition livre ses derniers secrets afin de découvrir le lien tissé par la ville de Calais avec les animaux extraordinaires et les arcanes de la création en bande dessinée.

Musée des beaux-arts
www.mba.calais.fr

musee-dentelle-calais
cite-dentelle-nord-pas de calais
  • Boulogne-sur-Mer

Dans l’œil du Climat, Nausicaa à Boulogne-sur-Mer


 

Nausicaa vous propose une exposition sur le réchauffement climatique et ses conséquences : la fonte des calottes glaciaires…L’exposition « Dans l’œil du climat » vous invite à un voyage spectaculaire au cœur des effets du réchauffement climatique dans un tout nouveau parcours de visite autour de notre colonie de manchots du Cap et doté d’un espace immersif de 430m² d’écrans du sol au plafond.

Plongez dans une expérience immersive unique et découvrez votre pouvoir : celui d’agir !

tourisme-cote-opale-nausicaa
nausicaa-boulogne sur mer

©Y Cadart

cap-gris-nez

©Y Cadart

boulogne-agenda-tourisme-sortie

Musée de Boulogne-sur-Mer
http://musee.ville-boulogne-sur-mer.fr

La momie dorée d’Antinoé, Château musée, à Boulogne-sur-Mer


 

Jusque 2025

Le Musée de Boulogne-sur-Mer accueille la momie dorée d’Antinoé. Cette dernière réside, depuis plus d’un siècle, au Musée des Beaux-Arts de Dunkerque. La momie dorée est une femme baptisée « Ounnout », qui signifie la prophétesse. Elle provient du site égyptien d’époque romaine Antinoé. Elle fût découverte en 1906 par l’archéologue français : Albert Gayet. Elle date du IVe siècle après J.C. L’aspect brillant du corps d’Ounnout est dû à la résine végétale, matériau d’embaumement utilisé dans les rites de momification.

Henry Lhotellier


 

Jusqu’au 3 juillet 2022

Le Musée de Boulogne-sur-Mer accueille l’exposition Henry Lhotellier « Réalités nouvelles ».

Artiste d’expérimentation, il oriente d’abord son travail vers la peinture, la photographie, la gravure, et les collages, s’inspirant alternativement du cubisme, du surréalisme et de l’expressionnisme. Dessins préparatoires, peintures et vitraux figuratifs ou abstraits, sont les témoins de ses recherches autour des Réalités Nouvelles.

Musée de Boulogne-sur-Mer
http://musee.ville-boulogne-sur-mer.fr

  • Hardelot

Les mondes de Conan Doyle, à l’ombre de Sherlock Holmes


Si le lecteur averti associe aisément Sir Arthur Conan Doyle au personnage de Sherlock Holmes, le reste de son œuvre semble méconnue. Au-delà du seul détective imperturbable et méticuleux, l’auteur a créé d’autres personnages, comme : le professeur Challenger, l’exubérant conservateur en anthropologie comparée du British Museum.

Conan Doyle est un spécialiste de roman d’aventures, il perfectionne particulièrement le genre policier. Il est aussi l’auteur de livres de science-fiction, de pièces de théâtre, de poésies et d’œuvres historiques.

Du 221B Baker Street aux profondeurs de la forêt amazonienne, Conan Doyle a su emmener ses lecteurs dans des voyages riches en aventures singulières, nourris de ses intérêts multiples.

L’exposition Les Mondes de Conan Doyle invite à découvrir celui qui fut tour à tour ophtalmologiste, baleinier, romancier… contrarié et engagé, nouvelliste à succès et amateur d’occultisme.

Au travers d’objets, venez-vous plonger dans l’ambiance fin XIXe des œuvres du grand auteur britannique.

Tout public – TARIF: 3 €

visiter-hardelot

Château d’Hardelot
www.chateau-hardelot.fr

  • Le Touquet

1932, LE MUSÉE A 90 ANS : des oeuvres et objets inédits – Le Touquet


Le Musée du Touquet-Paris-Plage – Édouard Champion fête ses 90 ans d’existence.

Replongez à l’époque de sa création autour de la personnalité de son fondateur Édouard Champion (1882-1938) et des représentations de la station au moment de son Âge d’Or à travers de nombreux visuels et documents inédits ! Une salle immersive vous invite à un véritable voyage dans le temps avec d’incroyables images d’époque. Prenez part à l’histoire avec le salon création qui vous proposera de créer la couverture d’un nouveau récit : le vôtre !

Tarifs : € / 2,5€ – TR : gratuité sous conditions

Musée du Touquet-Paris-Plage – Édouard Champion

musee-touquet-exposition

Autour du Louvre Lens

  • Lens et autour

Les mineurs de Robert Doisneau, au Louvre-Lens


Jusqu’au 4 juillet 2022

À l’occasion de ses dix ans, le Louvre-Lens poursuit la mise en lumière du patrimoine humain du Bassin minier.
Surtout connu pour ses captures d’instants heureux de la vie quotidienne, Robert Doisneau, le plus célèbre des photographes français de l’après-guerre fut aussi un important témoin des conditions de travail des mineurs dont il avait su gagner la confiance. Aujourd’hui, cette exposition rend hommage à leur courage et leur engagement social pour la défense du droit de grève et l’amélioration des conditions de travail. Grâce à ces photographies chargées d’humanité, l’image de la mine et des mineurs retrouve ses couleurs.

Louvre Lens
www.louvrelens.fr

louvre-lens-musee

©JM André

louvre-lens-exposition-temporaire

©JM André

louvre-lens-expo

©JM André

Dans l’objectif de Mina


Jusqu’au 26 juin 2022

L’incroyable histoire de ses portraits tombés dans l’oubli.

En 1914, quand la guerre éclate, Mina a 20 ans. Elle habite Bourecq, un petit village près de Lillers, dans le Pas-de-Calais. Elle est couturière de métier mais nourrit une passion pour la photographie. Fait rare pour l’époque, Mina possède un appareil photo et se forme, seule, aux techniques de prise de vue et du développement.
Après le début de la guerre, les habitantes du village vont faire appel à elle pour pouvoir envoyer leur photo et celles de leurs enfants à leur époux, leur fils ou leur père…apprêtés, ils prennent la pose, sourient, pour essayer de transmettre un peu de force et de courage à ces hommes partis au front.
La cour de la maison familiale se transforme alors en véritable studio photo qui verra défiler des soldats venus du monde entier.
Âgée de 91 ans, Mina confie son histoire, à Thierry Dondaine, également passionné de photos. Il découvre plus de 600 plaques de verres. Il entreprend de les numériser et voit apparaître les visages de ces soldats et de ces habitants. Derrière ces images, tant d’émotions et autant d’histoires que l’exposition raconte : celle de Mina, sans qui ces portraits n’existeraient pas ; celle de ces soldats pour la plupart inconnus et qui nous offrent une vision de la guerre

memorial-premiere-guerre-mondial

Le studio photo de Mina
A la fin de l’exposition, les visiteurs sont invités à se prendre en photo dans le studio de Mina, réinterprété d’après les photographies de l’époque : le fond de décor a été reconstitué à l’identique et la chaise qui figure sur les photos de Mina, retrouvée et installée dans ce studio.

Centre d’histoire du Mémorial’14-18 Notre-Dame-de-Lorette
www.memorial1418.com

Vous aimerez aussi

 

sortie-entreprise-visite-musee

Les brochures touristiques, à consulter ou
télécharger gratuitement

travel-brochure

Les sorties à petit prix pour découvrir
le Pas-de-Calais