La cité des électriciens à Bruay-la-Buissière

19 Mar 2021 | Idées de sorties

La cité des électriciens, un témoin du passé

La Cité des Électriciens retrace l’histoire des corons depuis ses origines, avec les premiers habitants en 1861 jusqu’aux derniers habitants en 2011.

La cité des électriciens fût construite par la Compagnie des Mines de Bruay-la-Buissière pour alimenter en main d’œuvre le carreau de mine voisin. Pour un ouvrier de la mine, bénéficier d’un logement dans les années 1850-1860 était un véritable avantage auquel tous n’avaient pas accès. La Cité des électriciens doit son nom à ses rues, comme Ampère ou Volta…

Aujourd’hui la Cité des électriciens est inscrite aux grands sites du bassin minier patrimoine mondial de l’UNESCO

L’histoire de la mine

Le monde agricole du Nord-Pas de Calais fournissait aux compagnies minières, des ouvriers issus du monde paysan.  Avec l’explosion industrielle, et le développement croissant de l’activité de la mine, est née une nouvelle forme d’ouvriers : les mineurs.

Pour pallier au manque de logements les compagnies minières construisent ce que l’on appelle des cités ouvrières ; ce qui permettait aux compagnies minières d’encadrer et de contrôler chaque moment de vie du mineur et de sa famille.

L’habitat minier, a tout d’abord été conçu par les ingénieurs des compagnies puis par la suite ce sont les architectes qui ont réalisé les habitats, devenant alors un outil de publicité pour les compagnies qui se livraient une concurrence, ce qui explique cette richesse architecturale, par les formes, les styles et les matériaux.

tourisme-nord-pas de calais
activite-pas de calais

Les maisons du mineur : les corons

Un coron c’est quoi ? Les corons sont des maisons en bandes, alignées sur des parcelles étroites desservies par des ruelles.

Les maisons sont constituée d’une pièce à vivre au rez-de-chaussée avec son poêle et la chambre des parents et de une à trois chambres pour les enfants dans les combles ; une cave pour entreposer le charbon. La maison se prolonge par son jardinet et son carin.

cite-electriciens-bruay la buissiere
visite-cite-des-electriciens

Les jardins potagers

Le jardin est un élément de confort pour le mineur. Il constitue un avantage en nature, c’est un lieu d’occupation pendant son temps libre. Au départ sous forme de jardins ouvriers à l’entrée de la cité, puis très vite, il devient individuel et se trouve face à l’habitation. En « offrante » à ses employés des jardins, les compagnies des mines s’assuraient un moyen de contrôle sur les mineurs : le temps passé à jardiner les écarte des mouvements syndicaux.

Rendez-vous à la Cité des Électriciens, et télécharger l’Appli guidigo sur Apple store ou google play pour découvrir l’habitat, les jardins, véritables « coin d’paradis » de l’époque ;  ses carins et ruelles étroites mais aussi les rires d’enfants. Une visite guidée numérique entièrement gratuite !

Poursuivre votre découverte de la Cite des Électriciens

Vous aimerez aussi

Les meilleurs chemins de randonnée à proximité :

Montez au sommet d’un terril